la reconstruction

dans le temps

En 2017,

après l’annonce officielle de la chute de Daech, les familles réfugiées sont heureuses à l’idée de pouvoir rentrer dans leurs villages et de retrouver enfin leurs maisons.

Malheureusement,

cette joie va vite disparaître face au carnage laissé par Daech, organisation État islamique, et son idéologie destructrice. Il leur faut alors faire le deuil de leur vie d’avant. Seuls la patience, la persévérance, le pardon, de nombreux efforts et renoncements peuvent laisser envisager un avenir dans la région fortement marquée par la division de la population à cause de Daech.

Reconstruire les relations

Très vite, les familles

installées au Kurdistan irakien s’interrogent pour savoir si elles doivent y rester, surtout si elles ont réussi à trouver du travail, si elles doivent partir à l’étranger en tournant définitivement une page de leur vie ou si elles doivent retourner dans leurs villages avec tous les efforts que cela demande.

Reconstruire l'économie et la formation

Rentrer dans les villages passe avant tout...

Reconstruire un cadre de vie

... par leur déminage et leur nettoyage, la reconstruction des maisons et des installations collectives. Progressivement, la vie a repris avec des moments forts comme la reconstruction des églises et des écoles.

A partir d'ici, découvrez...

La reconstruction en lecture

Vous pouvez télécharger le texte intégral au format PDF reprenant les éléments des vidéos, voire plus.

icon-circle-parcours

Continuez le parcours

Partez à la découvertes des ressources et outils pour aller plus loin. Espoir Irak vous propose des fiches pour réfléchir et discuter ensemble sur les grands thèmes transversaux d’Espoir Irak, des supports pédagogiques et d’animation.